compagniedespains

La création d’un nouvel accès depuis la route départementale est devenue un point de discorde entre la boulangerie La Compagnie des pains et le Super U, à Erquy.

« Des procédures et encore des procédures ! C’est long. J’ai une épée de Damoclès au-dessus de la tête et de la boulangerie ! » Laurent Besnard est boulanger à Erquy, au rond-point des Jeannettes.Tout a commencé en 2010.

« Nous avons trouvé le terrain de 1 000 m2 et commencé à faire des travaux pour installer la boulangerie. » Le permis de construire est déposé et validé par l’administration : voirie, construction…

La question de l’accès

En 2012, il ouvre la boulangerie La Compagnie des pains. Premier coup de semonce du supermarché Super U, installé en face.

« Il a déposé un référé pour faire arrêter les travaux. En cause : la création d’un accès. »Un tourne-à-gauche sur la D34, qui relie le rond-point des Jeannettes à la boulangerie.

Permis annulé

Malgré le constat d’huissier montrant les deux accès existants, le permis est refusé. « On me reproche d’avoir créé un nouvel accès, qui existait déjà, explique le boulanger. Bien sûr, j’ai contesté le référé. »

En avril 2015, le jugement tombe : le permis initial est annulé.

Une pétition de soutien

Début octobre, Laurent Besnard reçoit un courrier de l’avocat du Super U : « On me reproche d’exercer une concurrence déloyale ! Sa grande surface fait 3 500 m2. Et moi, j’ai 63 m2 ! »

Une pétition de soutien au boulanger a été lancée sur le réseau social Facebook.

Source : Ouest-France

À propos de l'auteur

Avatar de Richard Lacroix

Rédiger un commentaire

You must be logged in to post a comment.